De Puerto Rico à la République Dominicaine jusqu’au Bahamas en passant par les Turks and Caicos !!

De Puerto Rico à la République Dominicaine jusqu’au Bahamas en passant par Turks and Caicos !!!

Après Ponce quelques bons mouillages nous permettent de naviguer  toute la côte Sud de Puerto Rico jusqu’a Puerto Rial situé au Sud Ouest de l’ile. C’est le dernier bon mouillage nous positionnant pour la traversée du fameux passage de la Mona que tout les navigateurs redoutent. Ce passage d’une durée d’environ 30 heures de navigation de Puerto Rico à la baie de Samana nous confronte à divers courants , des houles qui s’entrecroisent et des profondeurs avec de grands écarts de 11,000 pieds à 600 pieds créant une soupe qui peut devenir très difficile par mauvais temps. Elle nous impose la prudence et un bon choix de fenêtre météo. Notre attente à été d’une semaine à scruter des fichiers météo tout les jours , pour enfin lever l’ancre direction République. Notre traversée à été dans l’ensemble bonne et nous nous félicitons de notre choix de fenêtre . Deux petits évènements ont marqué notre traversée : la première vers 3 heures dans la nuit ,on aperçois une ombre à environ 20 pieds du bateau , c’est une bouée non cartographier probablement à la dérive !!!! Nous l’évitons de justesse !!!! La deuxième en se préparant pour un empannage une forte houle nous surprend et change radicalement le cap du bateau , provoquant l’empannage non contrôlé …. conséquence  2 boulons sur 3 du charriot de la grande voile explosent :-0((  !!! Denis fabrique un gréement de fortune pour continuer à utiliser la grande voile, car il nous restaient encore une dizaine  d’heures pour la République. À l’arrivée dans la baie de Samana , les dauphins nous accueillent  à l’endroit ou en principe on devrait voir les baleines . Peu de temps après ,2 baleines viennent nous saluer près du bateau. Pour notre nuit à Samana nous privilégiions la marina de Puerto Bahia qui nous assurera repos et confort . À notre arrivée à la marina ,  on nous fait part que les douaniers nous attendent pour les formalités . Nous lui expliquons que nous aimerions bien faire un petit dodo  et faire cela en fin de journée ou peut être même demain , mais ce fut un NON catégorique et nous voilà lancé dans le cirque des formalités version République Dominicaine…. Je vous explique , là -bas en République c’est très différent , pour en avoir fait beaucoup d’autres durant le voyage . On pourrait qualifier ça de l’arnaque en équipe . Tout d’abord c’est l’émigration , une dame qui parle que l’Espagnol , nous informe que le tarif de maintenant ,est tout près du double  de l’an passé !!!! Feuille froissée gouvernemental comme preuve … Ensuite nous passons au douanier en uniforme militaire qui en plus de formulaires en n’en plus finir , vient sur le bateau avec son copain qui lui n’a pas levé les yeux de son cellulaire . Cette personne en civil avec un gun dans le jean sans étui qui justifie sa présence , comme vérificateur de stupéfiants. Après une visite sommaire de l’intérieur du bateau , il nous explique qu’il n’est pas rémunéré et c’est de mise de faire un petit cadeau . Pour nous son cadeau fut une poignée de main et un bon » Gracias Senior « Total de l’arnaque un peu plus que 100 $ !!! Pour vous donner une idée de grandeur excluant les Bahamas , les tarifs habituels varies de 5$ à 20$. Mise à part les tarifs , leur façon de faire n’inspire aucunement la confiance. Ensuite quelle belle surprise de retrouver à la marina  nos amis de Viata Daniel ,Zoé et Rose rencontrés en Grenade.Mais nos retrouvailles furent de courte durée ,ils quittèrent quelques heures après notre arrivée,car eux aussi sont sur le chemin du retour .Dès le lendemain après une bonne nuit de sommeil , nous larguons les amarres bien sûr pas avant d’avoir fait les formalités de départs appelé » Dispachios « et cela même si l’autre mouillage est à Lupéron qui se situe toujours  dans le même pays. Notre arrêt à Lupéron à été agréable , la rencontre avec Papo qui de sa chaloupe offre à tout les gens de bateaux une large game de services . Lupéron est un joli petit village sympathique et vive la bière à très très grand format appelée Bohémienne ou Présidente . De Lupéron nous hissons les voiles cap Turks and Caicos . La direction et la force du vent , nous à permit en 24 heures de faire toute la distance moyennant des vitesses de 6.5 à 7 noeuds continus . Petite anecdote pendant cette traversée , au coucher du soleil un oiseau se perche sur une filière de notre bateau ne voulant pas voler le soir ,il nous tiendra compagnie toute la nuit en nous quittant au lever du jour. Seul un mouillage servant

de repos à été fait au Turks. Notre météo favorable nous incite à poursuive notre navigation et d’atteindre Mayaguana, première ile des Bahamas .Dès les premières iles des Bahamas ,nous retrouvons les magnifiques plages qui caractérisent si bien cet archipel , en plus de s’offrir la langouste .Ces iles du Sud Est n’offrent pas de bons mouillages ce qui justifie notre navigation intensive pour atteindre les iles avec une meilleure protection . Depuis la traversée de la Mona nous sommes en mode navigation et l’internet est plutôt rare ce qui explique l’absence de nouvelles régulières

À bientôt et A + toute la gang xx

DSC_0660IMG_0119DSC_0663DSC_0670DSC_0675DSC_0700DSC00207DSC00216DSC00213DSC_0716DSC_0736

Publicités
Catégories : Uncategorized | 4 Commentaires

Navigation des articles

4 réflexions sur “De Puerto Rico à la République Dominicaine jusqu’au Bahamas en passant par les Turks and Caicos !!

  1. Ouf! Pas facile les douanes! J’aurais pas été grosse dans mes culottes! Bravo pour la poignée de main, ils ne méritaient rien d’autre!

  2. C’est qui le vieux monsieur qui boit dans une noix de coco!

  3. Ro

    Contente d’avoir de vos nouvelles et de vous savoir en forme. Toute une aventure continuez d:être prudent, j’ai hâte de vous voir A+

  4. Rebienvenu sur nos ordis.
    La belle arnaque que vous venez de vivre…Moi, ce n’était pas le moment, mais j’aurai sérieusement pensé à un grand coup de pied dans le c…Mais on se révise quand on aperçoit un gun à proximité.
    Ils avaient le gros bout du canon…..Petite anecdote:Il nous est arrivé qq chose de semblable.Quand ces « escrocs » sont venus visiter notre bateau,un a essayé les espadrilles Nike flambant neuve de mon chum et est parti nouvellement chaussé mais sans oublier de nous laisser ses vieilles godasses complètement finies!Au moins ça nous fait apprécier notre coin de pays civilisé hein?
    Continuez à nous tenir au courant.Je vous sent prudents et cela est rassurant.
    PS Avez vous reçu notre photo d’Autriche?
    A + Lyne et Gilles .

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :